FESTIVAL ÉTÉ MUSICAL À DINAN

Une programmation très éclectique de musique de chambre, accessible à tous grâce à des tarifs très abordables et la gratuité aux moins de 18 ans.

Présentation

Cette année encore, le festival Eté Musical à Dinan ne manque pas d’originalité ! La pandémie ralentit lentement mais l’équipe des Rencontres Artistiques de la Rance, elle, se renforce considérablement et ne baisse toujours pas les bras devant les contraintes. Je la remercie d’entrée de jeu de m’accompagner tout au long de l’année dans le seul et unique but de faire vibrer le public à travers la musique. Depuis 13 ans, sous l’impulsion de Véronique Daverio, la programmation d’Eté Musical est axée autour de la musique de chambre et se veut résolument variée et accessible à tous. Pendant plus d’une semaine, du 31 juillet au 8 août, se succèderont d’éminents musiciens allant de la musique baroque à la création contemporaine en passant par des styles musicaux très éclectiques tels que le chant a cappella, l’interprétation sur instruments d’époque, le quatuor à cordes et même une « alliance » musique-danse-photographie en guise de clôture du festival. Deux jeunes formations feront également leur apparition dans le cycle des Jeunes Talents, ne les manquez sous aucun prétexte ! Bon festival à toutes et à tous ! François ROBIN - Directeur Artistique Billetterie & informations : http://www.ete-musical-dinan.fr

Programme

Concert d’ouverture Quintette avec piano
31/07/2021 20:30 > 21:45
Théâtre des Jacobins

Artistes

Savitri Grier & Olivier Robin violons ; Mayumi Kanagawa alto ; François Robin violoncelle ; Yannick Rafalimanana piano

Tarif

Plein tarif : 12€
Tarif réduit : 8€
≤18ans : Gratuit

Programme :
Robert SCHUMANN (1810-1856) quintette pour piano et quatuor à cordes op.44 en mi bémol majeur
Anton DVORAK (1841-1904), quintette pour piano et quatuor à cordes op.81 en la majeur
Savitri GRIER - violon
En 2020, Savitri a fait ses débuts en tant que soliste avec les orchestres Concerto Budapest et Qatar Philharmonic. Elle s'est produite en tant que violon solo invité avec l'Orchestre du Festival de Budapest, à l'invitation d'Ivan Fischer.
Elle a également donné des récitals à Mumbai et des concerts en Europe au Podium Festival (Stuttgart), à Varsovie, au Sendesaal Bremen, à la Chapelle Royale de Bruxelles, au Royal Welsh College of Music et au Cambridge Music Festival.
Cette saison, Savitri se produit en tant que soliste avec le CBSO Youth Orchestra et le Royal Northern Sinfonia, participe à des concerts avec son ensemble régulier, le Kaleidoscope Chamber Collective, et donne des récitals à travers le Royaume-Uni et l'Allemagne.
Recherchée comme chambriste, elle s'est produite avec le Quatuor Dvorak au Konzerthaus de Berlin et à la Laeiszhalle de Hambourg. Elle est régulièrement invitée à des festivals comme IMS Prussia Cove, Krzyzowa Music en Pologne et East Neuk Festival.
Savitri a étudié à l'Université d'Oxford, à la Guildhall School of Music and Drama avec David Takeno, et à l'Universität der Künste Berlin avec Nora Chastain. Elle a été sélectionnée pour être représentée par Young Classical Artists Trust en 2015 et est actuellement basée à Berlin.

Olivier ROBIN - violon
La découverte de la vie musicale berlinoise fut pour Olivier un tournant dans sa carrière et sa vocation de musicien. Il intègre l’ A cadémie Karajan de l’ Orchestre Philharmonique de Berlin en 2017 et joue sur les plus grandes scènes internationales en Asie et en Europe avec les chefs les plus renommés de notre temps.
Son expérience musicale est marquée par des rencontres décisives en musique de chambre aux festivals Messiaen (France), Krzyzowa-Music (Pologne), Encuentro Santander (Espagne), Zermatt (Suisse)... Il joue au côté d’artistes tels que Noah Bendix-Balgley, Stephen Waarts, des membres des quatuors Artemis et Van Kuijk, et plus régulièrement avec le pianiste Yannick Rafalimanana. En tant que chambriste, Olivier se produit à la Philharmonie de Berlin, au KKL de Lucerne, au BOZAR de Bruxelles, au musée de l’Orangerie de Paris et d’autres salles européennes.

Mayumi KANAGAWA - alto
Mayumi Kanagawa (1994) est une violoniste américano-japonaise basée à Berlin, connue pour sa sonorité riche et sombre et sa musicalité concentrée et engageante. Récipiendaire du quatrième prix du concours Tchaïkovski 2019 à Moscou et du deuxième prix et du meilleur prix de concerto du concours Long-Thibaud Crespin 2018 à Paris, Mayumi a joué en solo avec de nombreux orchestres, notamment l'Orchestre symphonique de la radio de Prague, l'Orchestre Mariinsky, la Deutsche Kammerphilharmonie Bremen, l'Orchestre symphonique de la radio finlandaise et l'Orchestre national de Belgique. Cette saison, elle fera ses débuts avec le Yomiuri Nippon Orchestra à Tokyo ainsi qu'au Wigmore Hall à Londres.
Les programmes de musique de chambre et de sensibilisation ont amené Mayumi au Trans-Siberian festival, au festival de Verbier, à la série de musique de chambre Chanel Pygmalion au Japon et aux tournées TONALi en Allemagne.
L'éducation musicale de Mayumi a été façonnée par de grands musiciens et pédagogues, dont Kolja Blacher, Yoshiko Nakura, Masao Kawasaki et Robert Lipsett.
Elle joue actuellement sur un violon Petrus Guarnerius (Mantoue, fin du XVIIe siècle), généreusement prêté par le Deutsche Musikinstrumentenfond de la Deutsch Stiftung Musikleben.

François ROBIN - violoncelle
Diplômé du CNSMD de Lyon dans la classe d’Anne Gastinel, François se perfectionne ensuite à Paris avec Christophe Coin où il reçoit le « Diplôme d’Artiste Interprète » en 2014. Son goût prononcé pour la pratique et la sonorité des instruments d’époque lui permet d’adopter une nouvelle approche des œuvres pour violoncelle et pianoforte. Il est également sélectionné pour représenter la nation française à Kyoto (Japon) au festival d’étudiant 2014.
Au cours d’un échange Erasmus à Vienne en 2011, il a le privilège de suivre l’enseignement de Valentin Erben, violoncelliste du légendaire quatuor Alban Berg. Sa passion pour la musique de chambre se confirme. Ex-membre du quatuor Van Kuijk il remporte le 1er prix du prestigieux Wigmore Hall String Quartet Competition 2015 ainsi que les prix Haydn et Beethoven.
Lauréat HSBC puis BBC New Generation Artist, son activité de quartettiste lui donne l’occasion de se produire au Wigmore Hall à Londres, aux philharmonies de Berlin et Paris, Concertgebouw d’Amsterdam, Carnegie Hall à New-York, Sydney Opera House, Musikverein et Konzerthaus de Vienne... tout en suivant les conseils de Günter Pichler, premier violon du quatuor A.Berg à l’Escuela Reina Sofia de Madrid.
En soliste, François joue les concertos d’Haydn, Schumann, Saint-Saëns ainsi que les Variations Rococo de Tchaikovsky à la Philharmonie de Paris puis pour une tournée européenne avec l’Orchestre philharmonique de Besançon et l’Orchestre des Lauréats du Conservatoire.
Son approche sur instrument d’époque lui permet également de jouer les concertos de Carl Philippe Emanuel Bach aux côtés de Sigiswald Kuijken.
Il enregistre ses premiers CD des œuvres de Lucien Guérinel chez Integral Classics, un trio de Philippe Leroux pour la fondation CD Meyer auprès de l’accordéoniste Vincent Lhermet ainsi que quatre albums dédiés aux quatuors de Mozart (diapason découverte et choc classica), Debussy, Ravel et Schubert « La jeune fille et la mort » parus chez Alpha en coproduction avec la BBC et le festival d’Aix-en-Provence.
François a également participé à l’orchestre français des jeunes et au Gustav Mahler Jugend Orchester et se produit régulièrement avec l’orchestre Les Siècles dirigé par François-Xavier Roth ainsi qu’avec La Chambre Philharmonique d’Emmanuel Krivine sur instruments d’époques.
Il a enseigné la musique de chambre au CRR d’Aubervilliers et il est le directeur artistique du festival Été Musical à Dinan depuis 2020.

Yannick RAFALIMANANA - piano
Pianiste français né à Lille en 1985 , Yannick a étudié au Conservatoire National Supérieur de Musique de Paris où il obtient ses prix de piano, accompagnement au piano et de musique de chambre. Il s’est par la suite perfectionné au New England Conservatory de Boston où il a obtenu un Graduate Diploma de piano et un Master de Musique de Chambre dans la classe de Vivian Weilerstein. Il a entre autres suivi les conseils de Bruno Rigutto, Hervé Billaut et Michael Levinas pour le piano, Jean Koerner, François Salque, Michel Moraguais et David Walter pour l’accompagnement et la musique de chambre.
Il a fait ses grands débuts au Symphony Hall de Boston, interprétant le Concerto de Schumann avec le Boston Pops Orchestra sous la direction de Keith Lockhart. Il se produit en récital, musique de chambre ou soliste à travers l’Europe, les Etats-Unis, l’Amérique du Sud, l’Afrique, l’Asie et le Moyen-Orient. Récemment, on a pu l’entendre à la Philharmonie de Berlin, au Shanghai Symphony Orchestra Chamber Hall, au Kennedy Center à Washington.
Yannick a reçu de nombreux prix et distinctions dans plusieurs compétitions, parmi lesquelles le Borromeo String Quartet Guest Award, le Concours J-musiciens de Bruxelles, le Concours de Brest ou l’Académie Internationale Ravel.
Il réside actuellement en Allemagne, où il a enseigné la musique de chambre, à la Folkwang University of Arts, à Essen, de 2015 à 2018.

RAVEL Influence(s)
01/08/2021 20:30 > 21:45
Théâtre des Jacobins

Artistes

SR9 Trio de Percussions Marimba : Paul Changarnier ; Nicolas Cousin ; Alexandre Esperet

Tarif

Plein tarif : 12€
Tarif réduit : 8€
≤18ans : Gratuit

Bientôt dix ans que le Trio SR9, formé par Paul Changarnier, Nicolas Cousin et Alexandre Esperet, partage sa passion avec les publics du monde entier. Après avoir achevé un cursus au CNSMD de Lyon dans la classe de Jean Geoffroy et Henri-Charles Caget, ces trois amis percussionnistes se lancent alors dans cette aventure humaine et musicale.
Premier Prix du Concours International en Trio du Luxembourg en 2012 (Prix du public et rix d’interprétation Lalux), lauréat du concours européen Musique d’Ensemble de la FNAPEC 2012 et de la Fondation Banque Populaire en 2016, le Trio SR9 s'est depuis imposé dans le paysage musical avec une reconnaissance incontestable.
Forts de ces expériences, le trio SR9 se lance dans plusieurs nouveaux projets qui témoignent d’une ouverture esthétique large. Abordant des répertoires variés, l’ensemble ré-interprète à trois marimbas des oeuvres du patrimoine musical (Bach, Mendelssohn, Stravinsky, Ravel, etc.) et travaille étroitement avec des compositeurs (François Tashdjian, Florent Caron-Darras, Balint Karosi, Daniel Arango-Prada) pour créer des oeuvres nouvelles.
Au-delà d’un éclectisme musical, le trio SR9 cherche à renouveler les expériences scéniques. MACHINE(s) est leur premier spectacle, créé en 2015 avec les compositeurs Pierre Jodlowski et Benoit Montambault. Cette même année, le trio offre également les premières représentations de C O R P O R E L S et va alors à la rencontre du jeune public avec une performance aux écritures multiples centrée sur la question du mouvement. En 2019, la création du spectacle JUKEBOX donne l’occasion au trio de renouer avec un travail d’écriture au croisement du théâtre, de la danse et de la musique avec le chorégraphe Simon Tanguy.
En parallèle de ce travail de création, le trio se consacre aussi à des projets d’enregistrement et sort en octobre 2015 sous le label Naïve son premier album "BACH au marimba", puis en 2018 de leur deuxième album "Alors, on danse ?".
En dehors des ondes, le trio SR9 diffuse régulièrement son répertoire sur le territoire français lors de festivals (Festival de la Chaise-Dieu, Festival Radio France de Montpellier, Festival International de Musique de Besançon, Flâneries Musicales de Reims, Festival « C’est pas classique » de Nice), mais également sur les scènes prestigieuses, telles que l’Opéra de Lyon, la Maison de la Radio de Paris, la Chapelle de la Trinité de Lyon...
Le trio est également souvent en tournée de par le monde. Régulièrement invité aux États-Unis (Institute of Contemporary Art de Boston, Lycée Français de New York), il s’est produit en Océanie (Canberra International Music Festival (AUS), The Piano de Christchurch (NZ)), et tourne régulièrement en Europe : Theaterhaus de Stuttgart (ALL), BOZAR de Bruxelles (BE), Bimhuis d’Amsterdam (NL), Muziekgebouw d’Eindhoven (NL), Drumworld Festival de Thorn (NL), etc. Animé par l’envie de transmettre son expérience, le trio donne régulièrement des master-classes, notamment au Boston Conservatory, à la Juilliard School de New York, à la New York University, University of Canterbury de Christchurch, dans les conservatoires français et européens. En 2018, le Trio a également enseigné au Festival International de Marimbas & Percussions de Pleven (BG).
Le trio SR9 bénéficie de l'aide à la structuration du Ministère de la Culture (DRAC Auvergne-Rhône-Alpes), du soutien de la Région Auvergne-Rhône Alpes, de la Ville de Lyon, de la SPEDIDAM, de l’ADAMI, du Bureau Export, Fondation Banque Populaire et de l’Institut Français. Il est membre de la FEVIS depuis 2020.
Il est également sponsorisé par ADAMS percussion, RESTA-JAY percussions.
L’ensemble est artiste associé au Théâtre Théo Argence de Saint Priest depuis 2018.

Programme :
Maurice RAVEL (1875-1937) Gaspard de la Nuit (1908)
Manuel DE FALLA (1876-1946) La Vie Brève, 2 danses espagnoles (1905)
Serge PROKOFIEV (1891-1953) Precipitato de la Sonate No.7 op.83 (1942)
Daniel ARANGO-PRADA (1987- ) Prisme, Création pour Trois marimbas préparés (2021)
Sergei RACHMANINOV (1873-1943) Prélude pour piano op.23 n°5 (1901)
Gabriel FAURE (1845-1924) Pièce brève op.84 n°5 Improvisation (1901)
Maurice RAVEL (1875-1937) Prélude (1913)

Chansons sous toutes ses formes
03/08/2021 20:30 > 21:45
Théâtre des Jacobins

Artistes

Quatuor de chant A’dam
Olivier Rault, chant ténor ; Louis-Pierre Patron, chant baryton ; Ryan Veillet, chant baryton ; Julien Guilloton, chant basse

Tarif

Plein tarif : 12€
Tarif réduit : 8€
≤18ans : Gratuit

Le Quatuor A’dam, ensemble vocal masculin, est né en 2012 d’une passion commune pour la polyphonie a cappella à un par partie et le plaisir sonore de chanter à voix égales.
Parce que les références musicales de chacun des quatre chanteurs sont très diverses, le projet artistique du Quatuor A’dam s’est dessiné autour de l’idée de mélange et de contraste pour faire cohabiter dans un même programme des œuvres de styles très différents.
Les membres du quatuor A’dam qui par ailleurs chantent avec des ensembles professionnels de premier rang tels que Pygmalion, Le Concert Spirituel, Les Eléments, Les Cris de Paris, Aedes, Les Surprises, … mettent leur expérience au service d’un travail musical et sonore exigent. En créant une pâte sonore équilibrée et riche de la couleur vocale de chacun, le Quatuor A’dam réussit à faire le lien entre polyphonie Renaissance, negro-spirituals, chansons françaises, musique romantique allemande, barber-shop, … pour proposer des spectacles et concerts vivants, métissés, contrastés.
Depuis sa création, le Quatuor A’dam travaille régulièrement avec des compositeurs tels que Frédérique Lory, Vincent Manac’h, Gildas Pungier, Michael Becker sur des arrangements originaux faits sur mesure.
En 2017, le Quatuor A’dam monte son premier spectacle « J’vous ai apporté des chansons », chorégraphié et mis en espace par Laurent Cussinet, au Théâtre de l’Agora, scène nationale d’Evry et de l’Essonne.
Le Quatuor s’est déjà produit en France et à l’étranger dans le cadre du festival de Radio France Montpellier- Occitanie, des Midis Minimes de Bruxelles, à la Philharmonie de Paris pour le festival Ecole en chœur, du festival de la voix de Châteauroux, des Jeudis musicaux de Royan, du festival Voce Humana, des Promenades en Pays d’Auge, des Quotidiennes de la Cité de la Voix de Vézelay, des émissions de Radio « Génération Jeunes interprètes » de France musique et de « La Tribune des Jeunes Musiciens » de la Radio de la Suisse Romande de Genève.
En octobre 2019 sort le premier disque du Quatuor A’dam réunissant 13 titres phares de son répertoire.
Parallèlement à son activité de concerts et spectacles, le Quatuor A’dam propose aussi régulièrement des ateliers pédagogiques et de transmission auprès d’enfants, d’adultes et tous types de publics. En octobre 2017, les quatre chanteurs du quatuor participent, en lien avec l’Institut français du Nigéria, à un projet pédagogique et de coopération à destination de jeunes élèves nigérians autour de la chanson française.

Programme :
Shenandoah (chanson folk américaine du début 18ème, Mi Majeur)
Itron Varia Rostren (Cantique breton, Fa mineur)
Syracuse (Henri Salvador 1917-2008, composé en 1962, Fa Majeur)
Perfect Day (Lou Reed 1942-2013, composé en 1972, Do Majeur)
Walk on The Wild Side (L.Reed, composé en 1972, SI Majeur)
Bridge Over Troubled Water (Paul Simon 1941- , composé en 1970, Mi B Majeur)
Le Déserteur (Boris Vian 1920-1959, composé en 1954, Do Majeur)
La Complainte du Progrès (B.Vian, composé en 1955, Do mineur)
On n'est pas là pour se faire engueuler (B.Vian, composé en 1954, Sol Majeur)
La Java des Bombes Atomiques (B.Vian, composé en 1955, La mineur)
Cécile (Claude Nougaro 1929-2004, composé en 1963, Ré mineur)
Joshua fit the battle of jericho (Negro Spiritual, Fa dièse Majeur)
Swing Down Chariot (N.Spiritual, Fa Majeur)
Il n'y a pas d'Amour Heureux (Georges Brassens 1921-1981, composé en 1953, Si mineur)
Abendständchen op.75 (Félix Mendelssohn 1809-1847, composé autour de 1840, Si bémol Majeur)
Trinklied op.75 (F.Mendelssohn, composé autour de 1840, Mi bémol Majeur)
Wasserfahrt op.50 (F.Mendelssohn, composé autour de 1840, Si bémol mineur)
Auf Freunde, lasst das Jahr uns singen MWVG32 (F.Mendelssohn, composé en 1942, Mi bémol Majeur)
La Nuit froide et sombre (Roland de Lassus 1532-1594, composé en 1576, Ré mineur)
En un Château (R.Lassus, composé en 1570, Si mineur)
En m'oyant chanter (R.Lassus, composé en 1564, Do Majeur)
Le Temps qui court (Jean Richafort 1480-1547, composé en 1545, Ré mineur)
Tru Tru Trut avant, il fault boire (J.Richafort, composé en 1536, Fa Majeur)

Una follia italiana
05/08/2021 20:30 > 21:45
Basilique Saint-sauveur

Artistes

Les in’Attendus
Duo accordéon/viole de gambe : Marianne Muller, basse de viole & Vincent Lhermet, accordéon

Tarif

Plein tarif : 12€
Tarif réduit : 8€
≤18ans : Gratuit

Une vive curiosité, un goût prononcé pour la création, une écoute attentive et profonde ont donné envie à Marianne Muller et Vincent Lhermet d’explorer ensemble des répertoires anciens, invitant l'accordéon à éclairer de son actualité le monde de la basse de viole, mais aussi de s’ouvrir au répertoire contemporain dans lequel ces deux instruments savent exploiter un potentiel sonore des plus exaltant.
La rencontre entre ces deux instruments d’origines différentes et très éloignés dans le temps, est pleine d’aisance, d’étonnements et de découvertes.
Le premier enregistrement, Poetical humors, est paru en 2018 chez Harmonia Mundi, le second, l’Art de la fugue de Bach, en 2021 toujours chez Harmonia Mundi.

Programme :
Diego Ortiz ; Giovanni Pierluigi da Palestrina ; Riccardo Rognoni ; Girolamo Frescobaldi ; Archangelo Corelli ; Antonio Vivaldi ; jorge Torres Saenz

Chemins fantastiques 1815 - 1830
07/08/2021 20:30 > 21:45
Théâtre des Jacobins

Artistes

Ensemble Hexaméron
Luca Montebugnoli, pianoforte ; Amaryllis Jarczyk, violoncelle ; Roldan Bernabé Carrion, violon ; Nicolas Bouils, flûte

Tarif

Plein tarif : 12€
Tarif réduit : 8€
≤18ans : Gratuit

L’Ensemble Hexaméron est une formation à géométrie variable sur instruments anciens, construite sur un noyau de base de quatre instruments : le piano, la flûte, le violon et le violoncelle. Le projet qui a réuni les musiciens de l’ensemble est celui de faire revivre dans toute sa diversité la pratique de la musique de chambre avec piano et la nature plurielle de son répertoire de la fin du XVIIIe à celle du XIXe siècle.

L’évocation de l’esprit du salon, comme espace qui adapte la musique sous toutes ses formes, est au cœur du projet : faire dialoguer les chefs–d’œuvre bien connus de la musique de chambre avec le répertoire oublié pour piano accompagné, les transcriptions et arrangements pour petits ensembles qui permettaient de goûter le plaisir de ré–entendre l’ample production de symphonies, concertos et opéras destinée aux concerts publics ou au théâtre.

Ainsi, l’Ensemble Hexaméron emprunte son nom à une composition inspirée par le succès retentissant des Puritains de Bellini en 1837 et composée par six virtuoses du piano (Liszt, Chopin, Thalberg, Pixis, Herz et Czerny) pour le célèbre salon parisien de la Princesse de Belgiojoso. A l’instar de cette œuvre née de l’émulation entre artistes d’avant–garde, les concerts de l’Ensemble Hexaméron se veulent le laboratoire d’interprétations actuelles inspirées et vivifiées par le passé, pour faire revivre aujourd’hui l’esprit créatif originel de la musique de chambre.

Programme :
Carl Maria von Weber (1786-1826), Ouverture de Der Freischutz en do majeur op. 77, arrangement pour piano, flûte, violon et violoncelle par J. N. Hummel
Ferdinand Hérold (1791-1833), Romance pour violon et piano
Johann Nepomuk Hummel (1778-1837), Adagio, Variations et Rondo en la majeur/mineur sur un thème russe, Op.78
Ludwig van Beethoven (1770-1728), Allegretto de la Septième Symphonie en la majeur op. 92, arrangement par J. N. Hummel
Franz Schubert (1797-1829), Notturno en mi bémol majeur D. 897 pour piano, violon et violoncelle
Carl Maria von Weber, Konzertstück op. 79, arrangement pour piano, flûte, violon et violoncelle par l’Ensemble Hexaméron

Carte blanche à Jean-Christophe MASSON
08/08/2021 20:30 > 21:45
Théâtre des Jacobins

Artistes

Violoncelle 1 : François Robin
Violoncelle 2 : Jean-Christophe Masson
Danseurs : Osman Ganny et Frédérique Lamy
Décor photographique : Karleener
Ingénieur du son : Olivier Lecce

Tarif

Plein tarif : 12€
Tarif réduit : 8€
≤18ans : Gratuit

Laissez-vous charmer par ce spectacle atypique où se mêlent des créations pour 2 violoncelles et looper avec un couple de danseurs de Tango :
et voilà que les tangueros Frédérique Lamy et Osman Ganny enlacent les sons des violoncelles de François Robin et Jean-Christophe Masson, tandis que les musiciens font entendre des compositions de Jean-Christophe Masson, mais aussi des arrangements de Piazzola, comme de nouvelles créations aux teintes argentines, à l’image du "Tango de Caen" ! Accompagné d’un décor photographique de Karleener, ce spectacle allie le mouvement, le visuel et le sonore pour un moment riche en émotions.

Musicien ouvert, créatif, et exigeant, Jean-Christophe Masson est diplômé du CNSM de Paris, de la Haute École de Musique de Genève et du Pôle Supérieur de Paris PSPBB.
En 2014 il crée son Opéra ''Micromégas et Nous'' regroupant pas moins de 250 personnes sur scène issues d'une vingtaine de structures musicales du bassin genevois. En 2016 il vit une aventure hors-norme en allant jouer en quatuor à cordes à Pyongyang, en Corée du Nord...
Jean-Christophe a également composé les musiques de plusieurs films de Karleener : ''L’accompagnante'', SMR13 International Independent Festival, Marseille, 2017 (prix de la meilleure musique), Bridges International Film Festival, à Athènes, 2018, (Prix du meilleur film de musique et danse), ''La Mouche de Bronze'', et ''La vie en chute libre''. Il travaille actuellement sur la musique de ''Croquis d’audience''.
Frédérique Lamy et Osman Ganny sont professeurs de tango argentin au sein de l’association de danses latines ‘’La Timba’’ à Caen.
Karleener est le nom d’artiste d’un Professeur à l’Université de Bourgogne, spécialisé dans le traitement digital de l’image, et auteur-photographe. Il a réalisé plusieurs expositions sur des photos abstraites ou à la limite de l’abstraction et du figuratif et travaille actuellement sur des projets liés au mouvement, à la danse et parfois au surréalisme.

Concert jeunes Talents 1
02/08/2021 17:00 > 18:00
Théâtre des Jacobins

Artistes

Juliette Dournaud - piano & Ugo Vacchetta - violon

Tarif

Entrée libre

Juliette Dournaud et Ugo Vacchetta se sont rencontrés au Conservatoire de Boulogne-Billancourt. Depuis 2017, ils se retrouvent chaque été en musique de chambre lors du Festival de Musique du Haut-Doubs

Natif de Marseille, Ugo Vacchetta commence la musique à La Ciotat, puis au CNSMD de Lyon dans la classe de Marie Charvet, actuellement en troisième année de licence.
Aux Victoires de la Musique Classique 2021 il reçoit, avec sept autres étudiants du CNSMD, une victoire d’Honneur dédiée à l’ensemble des musiciens et à l’avenir de la musique.

Juliette Dournaud débute le piano et le violon à l'âge de 6 ans et intègre le Pôle Supérieur de Paris dans la classe de piano de Nicolas Mallarte. En 2019 elle est admise à la Sibelius Academy d’Helsinki (Finlande).
Elle intègre en 2021 la Haute Ecole de Musique de Genève en Master de Concert dans la classe de piano de Cédric Pescia.
Elle est sélectionnée pour l'Académie Internationale de musique contemporaine « Impuls » à Graz (Autriche) et le prestigieux « Lucerne Festival Academy Orchestra » (Suisse), orchestre international de musique contemporaine.
Juliette est lauréate de l’Académie de l’Abbaye de la Prée, et sélectionnée « Artiste Jeunes Talents » pour les saisons 2020 à 2022.

Programme :
Francis POULENC (1899-1963) sonate pour violon et piano (1943)
Gabriel FAURE (1845-1924) Romance op.28 en si bémol majeur - Andante op.75 en si bémol majeur - Berceuse op.16 en ré majeur (1879)
Johannes BRAHMS (1833-1897) sonate pour violon et piano n°3 en ré mineur op.108

Concert jeunes talents 2
04/08/2021 17:00 > 18:00
Salle d'honneur de la mairie

Artistes

Quatuor MALINCONIA
Lucile Dugué, violon 1 ; Marie Dusquenoy, violon 2 ; Oriane Lavignolle, alto ; Carolane Gonin Joubert, violoncelle

Tarif

Entrée libre

Ensemble de quatre jeunes musiciennes, le quatuor Malinconia se forme en septembre 2016 après une rencontre au cours d’un stage avec le quatuor Debussy. Elles sont par la suite entrées dans la classe de musique de chambre de Yannick Callier au CRR de Lyon.
Depuis 2016, elles ont l’occasion de se produire dans diverses salles en France. En octobre 2018 elles sont invitées à participer au projet Notenspur, ce qui leur permet de se produire à Leipzig, en Allemagne. Elles participent en janvier 2020 au tremplin pour les jeunes quatuors à cordes, organisé par la Philharmonie de Paris.
Elles ont créé en 2019, les Quatre Miniatures pour quatuor à cordes, composées par Frédéric Gonin qui leur a dédicacé l’oeuvre.
Actuellement elles étudient dans la classe du quatuor Debussy à Lyon et poursuivent en parallèle leurs études vers une voix professionnelle dans les CRR et CNSM de Lyon et Paris.
Le quatuor Malinconia est soutenu depuis avril 2020 par la Fondation Véronique Daverio. Il a également été sélectionné pour rejoindre le réseau Le Dimore del Quartetto.

Programme :
Joseph HAYDN (1732-1809) quatuor à cordes op.76 n°1 en sol majeur
Robert SCHUMANN (1810-1856) quatuor à cordes op.41 n°1 en la mineur