FESTIVAL DE MUSIQUE ANCIENNE DE LANVELLEC ET DU TRÉGOR

En Bretagne, depuis 1986, l'association des Rencontres Internationales de Musique Ancienne en Trégor propose une aventure musicale et patrimoniale sur les routes du Trégor historique, ancrée autour du dernier orgue authentique de l'anglais Robert Dallam (1653).

Présentation

Festival de Musique Ancienne de Lanvellec et du Trégor 

34e édition

Après ces premiers mois de l’année quelque peu surréalistes où nous avons dû annuler toutes nos manifestations, l’élan vital nous a poussés à maintenir notre festival d’automne. Nous ne pouvions pas imaginer de ne pas faire résonner la musique ancienne dans le Trégor !

En raison des contraintes sanitaires, il a fallu revoir notre copie et passer ainsi de neuf à six concerts et de ne maintenir qu’une seule conférence.

L’ensemble Clément Janequin débutera cette 34e édition avec un programme taillé sur mesure : A contrario ou l’art de l’ordre et du contre-ordre. Puis Le Banquet Céleste nous offrira un voyage dans une Europe aux frontières ouvertes. Les Musiciens de Saint-Julien, pour leur dernière année de résidence, proposeront une rencontre intergénérationnelle entre compositeurs des 18e siècle et ceux du 21e siècles. La Guilde des Mercenaires nous emportera dans la cité aux masques chatoyants. L’ensemble Obsidienne nous entraînera au jardin d’Eden où les Hommes et les animaux vivaient dans une saine harmonie. Enfin, il reviendra à Jean-Marc Aymes de clore ce festival sur l’orgue Robert Dallam. Il y interprétera des pièces de Froberger, extraites du nouvel opus de notre label Lanvellec Editions.

billetterie@festival-lanvellec.fr 02 96 35 13 72 www.festival-lanvellec.fr facebook

Programme du festival

Programme

A contrario / Ensemble Clément Janequin
10/10/2020 20:30 > 22:00
Eglise Notre-Dame, Plouaret

Artistes

Ensemble Clément Janequin

Direction : Dominique Visse

Axelle Bernache : soprano
Dominique Visse : haute-contre et direction
Martial Pauliat : ténor
Hugues Primard : ténor
Vincent Bouchot : ténor
Igor Bouin : baryton
Geoffroy Buffière : basse
Renaud Delaigue : basse
Sébastien Wonner : orgue positif

Tarif

25€ / 22€ (réduit) / 10€ (spécial) / gratuit pour les – de 16 ans

Dominique Visse a imaginé un programme des plus originaux mettant en exergue toute l’ingéniosité des compositeurs
de la Renaissance. Il a choisi des pièces de l’ordinaire de la messe - sans le credo - pour lesquelles les maîtres franco-flamands ont utilisé soit la technique du canon en miroir, soit rétrograde, soit en crabe ou encore en contrafactum.
Derrière ces termes barbares se révèle une musique sublime au service du divin. L’équipe des Clément Janequin, interprète de ce répertoire depuis plus de 40 ans, saura à n’en pas douter vous entraîner vers des sphères célestes.

Louanges et déplorations / Ensemble Le Banquet Céleste
11/10/2020 15:00 > 17:00
Eglise Saint-Brandan, Lanvellec

Artistes

Ensemble Le Banquet Céleste

Direction : Damien Guillon

Damien Guillon : contre-ténor et direction
Myriam Arbouz : soprano
Véronique Le Guen : orgue
Fiona-Emilie Poupard : violon

Tarif

25€ / 22€ (réduit) / 10€ (spécial) / gratuit pour les – de 16 ans

C’est un beau voyage dans l’Europe occidentale des 17ème et 18ème siècles auquel vous convie ce concert autour du célèbre orgue Dallam de Lanvellec. Témoin sonore d’une époque artistique incroyablement riche (pendant laquelle artistes et œuvres circulent beaucoup), il accompagnera et dialoguera avec les voix et le violon, nous rappelant combien ces siècles lointains entraînèrent un foisonnement artistique et intellectuel incroyable et passionnant.

Trilogue / Les Musiciens de Saint-Julien
16/10/2020 20:30 > 22:30
Théâtre du Champ au Roy, Guingamp

Artistes

Les Musiciens de Saint-Julien

Direction : François Lazarevitch

François Lazarevitch : flûte et direction
Lucile Boulanger : viole de gambe
Justin Taylor : clavecin

Tarif

25€ / 22€ (réduit) / 10€ (spécial) / gratuit pour les – de 16 ans

Scellé autour de la formation en trio, ce programme met en regard répertoire baroque et création contemporaine., Rameau et Couperin sont les maîtres de cet art de la conversation où chacun s’exprime pleinement, dans un équilibre à chaque fois redistribué, où le clavecin est parfois central et les contrechants habilement répartis. Entre leurs œuvres s’insèrent trois pièces commandées par Les Musiciens de Saint-Julien à Vincent Bouchot (1966), Philippe Hersant (1948) et Gérard Pesson (1958). L’alternance insuffle un rythme, l’incrustation questionne la forme : tout est ici imaginé comme une somptueuse mise en abyme des échanges inspirants qui animent le trio.

Mottetti e Canzoni Virtuose / La Guilde des Mercenaires
17/10/2020 20:30 >
Eglise Saint-Brandan, Lanvellec

Artistes

La Guilde des Mercenaires

Direction : Adrin Mabire

Violaine Le Chenadec : canto
Elsa Franck : bombardine
Jérémie Papasergio : basson
Jean-Luc Ho : orgue
Adrien Mabire : cornets et direction

Tarif

25€ / 22€ (réduit) / 10€ (spécial) / gratuit pour les – de 16 ans

Venise, début du Seicento. Les instruments prennent leur indépendance. A partir des pièces vocales connues, originaires aussi de France, on développe l’art de la diminution et on assiste à la naissance d’une nouvelle forme musicale : la sonate.
Ce programme de musique vénitienne montre la manière de jouer avec le grand orgue, tout en registrant de manière variée. Virtuose, exigeant et difficile, l’on y trouve des pièces solistes et d’ensemble. Instruments et voix mêlés, continuo au grand orgue.
Après avoir conquis le public du Festival l’an dernier, La Guilde des Mercenaires aura à cœur de confirmer le charme opéré en 2019 avec ce programme voguant sur les lagunes de la cité des Doges.

Le Jardin d'Eden / L'Obsidienne
23/10/2020 20:30 > 22:00
Théâtre de l’Arche, Tréguier

Artistes

L'Obsidienne

Direction : Emmanuel Bonnardot

Florence Jacquemart : chant, flûtes, cornemuses
Hélène Moreau : chant, psaltérion, percussions
Camille Bonnardot : chant, citole, cornet
Emmanuel Bonnardot : chant, vièles, rebec, crwth et direction
Pierre Bourhis : chant, récitant
Barnabé Janin : chant vièle, hautbois
Ludovic Montet : chant, tympanon, percussions
Pierre Tessier : chant, récitant

Tarif

25€ / 22€ (réduit) / 10€ (spécial) / gratuit pour les – de 16 ans

La création du monde, telle qu’elle est racontée dans la Genèse, est fondée sur l’alliance des contraires pour atteindre la perfection. Racontée, chantée par L’Obsidienne, cette fresque fondatrice offre les saveurs du Paradis sonore des instruments reconstitués et des entrelacs vocaux. D’Eve à Marie, le chant sacré s’épanouit dans l’ordinaire de la messe par la polyphonie nouvelle (l’Ars Nova) du 16e siècle. Avec La création du Monde du fameux Roman de Renart, le concert n’est pas sans humour. Le serpent caché dans les cornemuses et bedons (tambours) brise cet univers où tout n’était qu’harmonie et beauté. Heureusement la musique est innocente !

Johann Jacob Froberger / Conférence de Denis Morrier
24/10/2020 16:00 > 17:30
Espace Saint-Anne, salle de conférence, Lannion

Artistes

Denis Morrier : musicologue

Tarif

Gratuit

Froberger était un voyageur infatigable qui n’avait de cesse d’assimiler et d’influencer, d’apprendre et d’enseigner. Nous vous invitons à découvrir le parcours singulier, dans une Europe dévastée par les calamités et déchirée par les guerres, de ce personnage fascinant, dont l’œuvre fondatrice a été érigée en modèle par les musiciens du siècle suivant, tel Johann Sebastian Bach.

Musique pour l'Empereur - Johann Jacob Froberger / Jean-Marc Aymes
24/10/2020 20:30 > 22:00
Église Saint Brandan, Lanvellec

Artistes

Récital à l'Orgue Robert Dallam (1653)
Jean-Marc Aymes

Tarif

25€ / 22€ (réduit) / 10€ (spécial) / gratuit pour les – de 16 ans

En 1649, Johann Jacob Froberger, offre à l’empereur d’Autriche son Libro Secondo di toccate, fantasie, canzone, allemande, courante, sarabande, gigue et altre partite.
On perçoit dans ce titre tout ce qui fera la singularité de la musique du compositeur : synthèse des différents styles pour clavier de son époque. Au-delà de cette volonté de synthèse, Froberger innerve sa musique de vie, de bonheur, de mélancolie, de joie rythmique ou de doux abandons qui en font une des plus merveilleuses expressions de la sensibilité du 18ème siècle.